HTTPS sur une application web non compatible

HTTPS sur une application web non compatible

Dans cet article, je vais vous montrer une méthode pour chiffrer vos applications web.

Cela permet de passer en HTTPS des applications non compatibles et de générer un seul certificat pour l’ensemble de vos applications.

Nous allons transiter par le reverse proxy de votre synology.

Voici un petit schéma simpliste :

DNS

Dans un premier temps, vous avez besoin d’un nom de domaine pour avoir un certificat.

Aller sur noip.com et connectez-vous.

Aller dans Dynamic DNS, No-IP Hostnames puis cliquer sur Create Hostname.

 

Entrer un nom de domaine et cliquer sur Create Hostname.

 

Rediriger les ports

Je vous laisse rechercher sur google comment rediriger les ports de votre box internet.

Le plus important est de rediriger les ports sur votre NAS synology et non sur votre serveur d’application WEB.

 

Configuration des certificats

Dans Panneau de configuration, et Sécurité. Cliquer sur l’onglet Certificat puis sur Ajouter.

 

Sélectionner Ajouter un nouveau certificat et cliquer sur Suivant.

 

Sélectionner Procurez-vous un certificat auprès de Let’s Encrypt et cliquer sur Suivant.

 

Entrer votre domaine et une adresse mail puis cliquer sur Appliquer.
Dans notre exemple le domaine est laboiteajb.ddns.net.

 

Configuration du reverse proxy

Sur l’interface Web de votre NAS.

Cliquer sur Panneau de configuration puis sur Portail des applications.

 

Cliquer sur l’onglet Proxy inversé puis sur Créer.
Description : Entrer le nom de votre application.
Dans Source :
Protocole : HTTPS.
Nom d’hôte : Entrer votre domaine noIP. (Dans notre exemple laboiteajb.ddns.net)
Port : Entrer le port d’accès depuis internet.
Cocher : Activer HSTS et HTTP/2.
Dans Destination :
Protocole : HTTP.
Nom d’hôte : Entrer l’adresse IP Local de votre serveur.
Port : Entrer le port de votre application web.

Dans l’exemple ci-dessus, pour accéder à votre application, nous devons aller sur la page : https://laboiteajb.ddns.net:8080

 

Laisser un commentaire